C'est incroyable...

Publié le par Petra

et mystérieux ce qui m'arrive aujourd'hui. Prends-toi une chaise, assieds-toi et je te raconte tout...


printemps-chaises-catho
Le printemps des chaises Lyonnais


Alors j'arrive avec mon vélo en venant de mon resto à petit budget préféré sur cette place et m'assoie sur un banc pour fumer une cloppe et parce qu'il fait beau.


null


Puis, je regarde autour de moi, pour voir s'il n'y a pas un motif intéressant à prendre en photo ou à peindre...

null


Ces jours-ci, en quelques clics de souris seulement, tu peux te faire un joli tableau. Plus besoin de toile, ni de pinceaux ou de couleurs. Alors moi, je trouve ça génial. Bon, c'est pas de l'art mais ça m'amuse.

null


Ou j'étais ? Ah voui, alors je regarde autour de moi et je pense à ce blog et quoi y mettre et je repense à mon dernier article, à notre escargot domestique... et ABRACADARBRASIMSALABIM...


null


…mon regard s'arrête ici. Je te jure que je n'ai jamais au paravent remarqué cette petite boutique qui porte le nom de notre escargot. Faut que je précise que "tsimtsum" est un mot mystérieux et métaphysique en soi qui vient de la cabale... Je ne saurais pas vraiment l'expliquer, car je ne comprends pas la moitié à ces choses là. Disons que ça désigne le frémissement du "ayn" qui lui est le néant qui est rempli de tout, ou le rien qui n'est nullement rien (j'espère que tu me suis là ?!) Donc ce frémissement "tsimtsum" a mis en branle toute la création. Pour moi c'est comme la toute première étincelle de la vie, celle qui a déclenché le big bang, mais je ne certifie rien, car s'il y a un rabbin cabalistique qui me lit ici, il va avoir la chair de poule plutôt que des frémissements... Je répète, je n'ai pas compris la moitié de tout ça.... Mais enfin, le mot me plait beaucoup, d'où le nom pour notre escargot. C'est bizarre quand même qu'en pensant à mon blog, je tombe sur cette boutique... Et ce n'est pas tout.

Il y a de la musique. Deux tsiganes ou manouches, tu m'excuseras que je ne sais pas faire la différence entre les deux peuples, jouent l'accordéon et le djembe.


null


J'aime cette musique, alors je m'installe dans le bistrot juste devant eux pour les prendre en vidéo... Et puis, regardes pour toi même ce qui se passe... Il n'y avait pas la moindre brise, ni rien et pourtant... regardes bien le caddie derrière l'accordéoniste. (Attention ! Position 1:04 de la vidéo)

 

 



C'est pas vrai, il bouge tout seul... "Tsim Tsum" dans le dos... Je rêve, je suis meshiggene, ou quoi ?! Alors les frémiçonissements, je t'explique pas...


Publié dans Mystères

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L

C'est effectivement une trés jolie balade...et, en effet, ce caddie est bel et bien bizarre...Normal, il y a tant d'onde autour de toi. En tout cas, se ballader avec toi posséde un charme evident.
Et graçe à tes articles, on balade, brindille à la bouche, avec toi.


Répondre
P

Merci, Benoit, pour ce gentil commentaire. Je suis toujours aussi echantée chez toi mais n'ose pas ramener ma faise devant tant de poésie, d'où les commentaires rares...

Douce journée à toi.


S

le tsimtsum de l'air c'est comme le chichekébab dans le pain! toute sorcière séça !


Répondre
P

Ca, c'est une chose qui est sûre !


L

Bonjour Petra, 
une bien jolie ballade s'il en est. Tout a l'air si calme. Et puis tes oeuvres d'art qui n'en sont pas soit disant, et bien la retouche informatique moi, me satisfait pleinement.
TSIMTSUM ! oulalala !! Alors là ,tu n'as rien compris et tu ne m'as pas aidé à comprendre, promis. mAIS j'aime assez la polarité que tu utilises pour une description du néant.
Enfin, tes accordonistes.... j'écoute et je sais que le vibrement de la musique fait  bien des choses. Peut être leur morceau s'appelait il : concerto pour caddy et ?
(je ne fais pas la différence non plus).
Douce soirée.


Répondre
P


Merci, Liedich, et douce journée à toi !



L

En réalité seul le caddie n'a pas bougé. Il se passe vraiment des choses étranges autour de toi serai tu habitée ?


Répondre
P


Ah enfin, ça c'est un argument qui tient la route !

Ici, je suis entourée de matérialistes bienveillants qui ont une réponse raisonnable à tout. Il y a un qui me parle de messages subliminaux et que mon inconscient aurait vu la boutique, ce qui
aurait déclenché mes reflexions sur l'escargot et le blog. Un autre qui me dit que j'ai des frémissements dans les oreilles à cause de la musique et des frissons dans le dos à cause de la brise
qui aurait bien été là, mais juste pas dans mon coin de bistrot et que cette brise aurait fait bouger le caddie.

On continu qu'evidémment je suis habitée... par de millions de microbes... Bref, tu connais certainement toutes ces explications pédantoscientifiques...

Maintenant que je vois clairement que seul le caddie n'a pas bougé mais plutôt tout le reste, que l'on m'explique ça ! Il n'y avait pas de tornade, que je sache ?!

Merci pour ton soutien, Passager, je suis rassurée...