L'art des enfants

Publié le par Petra


Ah, que j'aime les dessins des enfants, et puisque j'en ai pas, ben je me suis promenée sur le net pour regarder ce que les gosses nous racontent à travers leurs oeuvres d'art, ces jours-ci.

Je voulais juste piquer quelques uns, je vous le jure, mais... me voilà complètement encombrée !



Ben, je pouvais tout de même pas laisser de côté ce joli chat

null
fait par un enfant de Jarovnice en Slovaquie



... ou encore ce tableau, qui me rappelle d'où je viens :

null
par Sabine Süssmilch, 8 ans, Allemagne



... et qu'est-ce que c'est ? Poissons Fraises & Co ?

nullpar Thomas Oßner, 12 ans, Allemagne



Allez, y'en a pour tout le monde... quel régal !

null
par Mariam Marukyan, 13 ans,  AGBU Nork Children’s Center, Arménie



Des oiseaux exotiques !

nullpar Jack Gregory, 9 ans



"Sindbad"

null
par Jean-Pierre L., 9 ans, Californie, Etats Unis




"Snowman" - "Bonhomme de Neige"

null
 par Iestyn E., 6 ans, Londres, Royaume Uni




"Tree in Storm"

null
par Chrissy C., 5 ans, Oklahoma, USA





Celui-ci n'a pas de titre, à vous d'en trouver !
null
par Oksana M., 10 ans, Bishkek, Kyrgyzstan



"My Aunt's New Cat Destiné" 
"Destiné, le nouveau chat de ma tante"
au moins là, on sait précisement à qui on a à faire...

null
par Claire J., 7 ans, Paris, France





"Lion Dance" - "Danse des Lions"

null
 par Lisa C., 10 ans, Sabah, Malaysia






"Esmeralda"

null
 par Sara B., 6 ans, Milano, Italy


 




"Biber" - "Castor"

null par Anton M., 7 ans, Berlin, Allemagne




"Guitar" (faut-il traduire ?)

null
 par Anna M., 10 ans, Maale-Adummim, Israel






"La Maison de Rêve" 
 

null
par Leonie V., 5 ans, Boulogne, France




"A Tiger" - "Un Tigre"



null


par Elsa L., 9 ans, Ontario, Canada



"The Mask" - Le Masque"

null


par Kilian, 7 ans, Burtigny, Switzerland




"My Dog" - "Mon Chien"

null


 par Soh K. P., 6 ans, Kuala Lumpur, Malaysia



"Three Sisters" - " Trois Soeurs",
vite fait, bien fait, à la plage...

null


par Gloria, Ella and Lily S., 4, 3 et 2 ans, Kent Canterbury, UK



"Duck" - "Canard"

null


 par Ye C. L., 8 ans,Taichung, Taiwan




"The World of Freedom"

null


par Jonathan K. A., 12 ans, Tema, Ghana




"Village is Awaking" - "Le Village se Reveille"

null


par Eugenia D., 10 ans, Siberia, Russia




"Landscape" - "Paysage"

null


par Elad F., 8 ans, Nahalal, Israel




"Swan Queen" - "Reine des Cygnes"

null


 par Eugenia D., 10 ans, Siberia, Russia



"Drawing Water from a Well"
"Monter l'Eau du Puit"

null


par Fransisca Augustine C., 12 ans, Surabaya, Indonesia




"At the Bottom of the Sea"
"Au Fond de la Mer"

null


par Ana S., 6 ans, Porto, Portugal



"Polish Christmas Days"
"Jours de Noël en Pologne"

null


par Maja K., 10 ans, Upper Silesia, Poland


Publié dans Art

Commenter cet article

Alesko 07/01/2010 19:58


Merci à toi pour ce sympathique commentaire... et heureuse année 2010!
Amicalement
Alesko


saadou 21/12/2009 18:21


je suis étonnée par l'âge des enfants qui ont fait ces dessins! certains sont de pures merveilles!


Petra 21/12/2009 19:25



Moi aussi, je suis étonnée par certains de ces dessins et je les aime tous - c'est pourquoi ils sont ici.



Le passager 20/12/2009 22:29


Ces dessins sont superbes, quelle créativité !


Petra 21/12/2009 19:22


Je suis contente que tu les apprécis.


Arthémisia 20/12/2009 20:15



Certains de mes élèves sont issus de milieux très modestes mais ils ont tous des playstations et des ordinateurs. Alors qu'un peu de papier et de simples
crayons de couleurs cela coûte beaucoup moins cher!
Je sais par Thomas mon ami allemand qui vit à Frankfort, que le regard sur les Arts Plastiques en Allemagne est très différent de celui qu'on a en France et que des horaires bien plus larges sont
réversés aux élèves pour pratiquer des Arts ou du sport. Alors qu'en France il est même parfois question de carrément supprimer les cours d'Arts Plastiques au collège ....cela ferait peut être
bouger les opinions si les gens voyaient cela arriver!
En tous cas depuis cette année il y a une épreuve optionnelle d'histoire des Arts au brevet des collèges : enfin un peu de reconnaissance d'une nécessité culturelle.

Bises et belle soirée
Arthi



Arthémisia 20/12/2009 17:58


Tout d'abord, Pétra, il faut que je te précise que les textes officiels obligent les enfants à 1hde cours d'Arts Plastiques/semaine du CP à la 3ème. Cela est
très peu et bien souvent les enseignants d'école primaire, sous la pression des parents (et parfois même des directeurs) ne pratiquent que les matières dites fondamentales (français, math, et
histoire/géo) en oubliant tout le reste.
Au collège, nous arrivent donc des enfants qui ont très peu de pratique et au grand malheur, n'ont pas pratiqué chez eux non plus!!!!
Aujourd'hui les élèves (je suis réductrice car il existe dex exceptions quand même) qui entrent en 6ème n'utilisent presque plus leurs mains. Ils sont passifs, devant la télé, les jeux vidéos et
l'ordinateur, et n'ont plus le plaisir de faire des choses eux mêmes: c'est tellement plus facile d'aller l'acheter et d'ailleurs ils me disent tous : "à quoi bon faire de la peinture puisque chez
Ikéa il y a des repros à 30 euros".
Ils sont aussi très très peu d'ntérêt pour leurs propres productions : combien en vois-je par jour qui dès que je leur rends leur travail, le jette à la poubelle même si celui-ci est
particulièrement réussi. En fait ils n'ont aucune notion de ce qu'est une production humaine, de ce qu'elle porte en elle d'intelligence, de savoir et de savoir-faire.
Ce qui me choque le plus est qu'ils ont perdu le goût du faire, de la réalisation, celui qui nous rendait si fier nous quand nous étions nous même enfant et que nous rentrions à la maison les yeux
pétillants de joie en disant à la cantonnade "C'est moi qui l'ai fait!".
Mais cela se retrouve aussi chez les adultes qui vont acheter du tout fait et ne savent plus faire par eux-mêmes. Je veux bien que nous avons de vie stressant et que le soir nous manquons de
courage pour éplucher nos légumes et faire notre soupe nous mêmes. Mais le week end, dans la convivialité, combien d'entre nous savent encore et avec plaisir offrir aux autres le meilleur d'eux
-mêmes?

J'analyse cela comme une déviance de notre société vers une régression quasi adolescente qui voue un culte au plaisir immédiat: il nous faut tout tout de suite et sans le moindre effort, jouir
rapidement de l'avoir. Mais ainsi nous passons comme nos enfants auxquels nous servons de modèles (voir les textes de Célestin FRENET, unvieux pédagogue décrié aujourd'hui mais qui pourtant dit
tout) à côté d'une grande part de notre construction personnelle.

Parce que je milite pour la déhyérarchisation des matières enseignées à l'école je crois vraiment qu'il faut que nous ayons un autre regard sur ce qui fait un homme d'un enfant; est-ce uniquement
parce qu'il sait bien compter et bien écrire ou parce qu'il a développé dasn de vastes champs d'analyse, de réflexion, de savoirs et de savoir-faire, toutes les facultés qui lui sont possibles
d'acquérir?

Alors oui, j'ai parfois l'impression de me battre contre des moulins!
Bises
Arthi


Petra 20/12/2009 18:49


Quand j'étais élève et étudiante nous avions 2 heures par semaine de cours d'arts plastiques, à partir de la CP jusqu'au bac ! En plus, comme nous restions à l'école jusqu'à 16H00 et avions 2
heures de pause à midi, nous étions libres de nous inscrire aux activités volontaires de 13H00 à 14H00 chaque jour, dont beaucoup créatives ou sportives.

Je crains qu'aujourd'hui, à la maison, les enfants soient souvent garés devant la télé ou l'ordi. Le travail créatif demande quelques investissements de la part des parents, temps et argent.
Beaucoup de parents vivent dans une telle précarité qu'ils ne peuvent pas investir dans des crayons, du papier, de l'espace pour leurs enfants. C'est l'horreur !

Il n'est pas étonnant que la violence s'accroît, car la créativité est aussi une excéllente thérapie. Quand on enlève cette possibilité aux enfants, ben on voit bien où cela les amène dans une
société de plus en plus décourageante car il n'y a plus de place pour l'épanouissement.

Je te souhaite bon courage pour ton travail qui pourrait être tellement plus gratifiant, si les structures sociales le permettaient... Cependant, il faut se battre contre les moulins afin de
ne pas être réduit en poudre homogène et uniforme !

Beezoo